Sign in
Download Opera News App

BRUNO LINA

Covid-19 : qui sont les 18 membres du comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires, qui a succédé au Conseil scientifique ?

Ce comité, créé cet été, succède, avec une visée plus large que la surveillance de l'épidémie de Covid-19 au Conseil scientifique créé en 2020 et présidé par le professeur Jean-François Delfraissy. Ils sont tous là. Le comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars), successeur du Conseil scientifique créé pour faire face au Covid-19, est désormais au complet, avec 18 membres, dont la nomination est publiée jeudi 29 septembre au Journal officiel.

francetvinfo.fr ,  2 days ago 0
Covid-19 : qui sont les 18 membres du comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires, qui a succédé au Conseil scientifique ?

Le virologue Bruno Lina cash sur le retour du Covid-19 : « Une reprise épidémique à l’automne ou à l’hiver »

Si les autorités sanitaires restent vigilantes, les indicateurs deviennent plus rassurants au fil des semaines. Sans être alarmiste, le virologue Bruno Lina évoque, auprès de "Libération", la probabilité d'une reprise épidémique d'ici la fin de la semaine. Non, le coronavirus ne prend pas de vacances.

gala.fr ,  1 month ago 505
Le virologue Bruno Lina cash sur le retour du Covid-19 : « Une reprise épidémique à l’automne ou à l’hiver »

Les médecins doivent-ils toujours mentionner leurs liens d’intérêts avant de s’exprimer dans les médias ?

L’Ordre a fini par donner raison à cette association, en condamnant les célèbres professeurs Bruno Lina (Virologie, CHU de Lyon) et Robert Cohen (Pédiatrie, CHI de Créteil) à la plus faible sanction disciplinaire possible : l’avertissement. L’association reprochait à Bruno Lina une intervention dans l’émission C dans l’air sur France 5 en janvier 2017, dans laquelle le médecin et chercheur avait défendu l’innocuité du Gardasil, sans faire part de son appartenance au GEIG, le Groupe d’Expertise et d’Information sur la Grippe qui est pour une part financée par l’industrie.

whatsupdoc-lemag.fr ,  1 month ago 1
Les médecins doivent-ils toujours mentionner leurs liens d’intérêts avant de s’exprimer dans les médias ?

Lyon : l'Ordre des Médecins avertit le professeur Lina

Le Conseil de l'Ordre des médecins a notifié le 18 juillet un avertissement au virologue lyonnais Bruno Lina pour un conflit d'intérêt non mentionné lors de sa participation à une émission de télévision il y a 5 ans. L'histoire remonte à janvier 2017. Le Professeur Bruno Lina, figure de la virologie en France, participe à l'émission de télévision C'est dans l'Air autour du thème des vaccins contre le papillomavirus humain.

france3-regions.francetvinfo.fr ,  1 month ago 58
Lyon : l'Ordre des Médecins avertit le professeur Lina

Lyon : le virologue Bruno Lina averti par l’ordre des médecins

Pour un conflit d’intérêts non mentionné avec un laboratoire pharmaceutique lors d’une émission de télévision à laquelle il avait participé en 2017, le virologue lyonnais Bruno Lina, membre du conseil scientifique, a été averti par l’ordre des médecins. Figure éminente de la virologie à Lyon et membre du conseil scientifique du gouvernement, le "Monsieur covid-19" lyonnais vient de se voir notifier un avertissement par la chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins.

lyoncapitale.fr ,  1 month ago 1910
Lyon : le virologue Bruno Lina averti par l’ordre des médecins

Santé. Un avertissement de l’ordre des médecins pour le virologue lyonnais Bruno Lina

Bruno Lina était poursuivi par une association de malades à propos de possibles conflits d'intérêts et sur la qualité des vaccins contre le papillomavirus humain. C’est une plainte qui remonte à septembre 2017 : l’association E3M (Entraide aux malades de myofasciite à macrophages) avait saisi la chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins au sujet du professeur Bruno Lina.

tribunedelyon.fr ,  1 month ago 128
Santé. Un avertissement de l’ordre des médecins pour le virologue lyonnais Bruno Lina

Covid-19 : comment vivre avec le virus ? Les pistes du Conseil scientifique

Dans son dernier avis, le Conseil scientifique envisage plusieurs scénarios pour la situation cet automne et émet plusieurs recommandations pour l'avenir. Après deux ans et quatre mois, le Conseil scientifique tire sa révérence en émettant son dernier avis. Publié le 19 juillet 2022, ce rapport de 62 pages dresse les possibles scénarios de la pandémie en France dans les mois à venir et se penche sur la question : comment vivre avec le virus et ses variants ?

actu.fr ,  2 months ago 4
Covid-19 : comment vivre avec le virus ? Les pistes du Conseil scientifique

"Personne ne peut échapper au virus", affirme le professeur de virologie Bruno Lina

Un nombre de cas qui ne cesse d'augmenter en ce début de l'été. Bruno Lina, membre du conseil scientifique, est revenu ce matin au micro d'Europe 1 sur la situation sanitaire. Selon le scientifique, s'il faut continuer d'appliquer les gestes barrières et de vacciner les plus fragiles, la saison estivale ne devrait pas être menacée.

europe1.fr ,  2 months ago 5942

Hépatite aiguë infantile : "Il faut le dire, personne n'y voit clair", d'après le virologue Bruno Lina

l'essentiel Dans un entretien accordé au Parisien, Bruno Lina, virologue aux Hospices civils de Lyon, revient sur cette épidémie mondiale d'hépatite aiguë qui touche les enfants. Trois mois après les premiers cas, ses origines restent floues et pourraient ne jamais être connues. "Il est possible qu'on ne trouve jamais la cause" Dans une interview accordée au quotidien Le Parisien, Bruno Lina, virologue aux Hospices civiles de Lyon, revient sur l'épidémie d'hépatite aiguë sévère qui touche les enfants depuis avril dernier.

ladepeche.fr ,  3 months ago 79
Hépatite aiguë infantile :

Hépatites aigües chez les enfants : «Il est possible qu’on ne trouve jamais la cause»

Bruno Lina, virologue de renom aux Hospices civils de Lyon, revient sur l’excès de cas d’hépatites infantiles inconnues, à l’origine d’une alerte mondiale. Les blouses blanches ont beau chercher, ils n’ont toujours pas d’explication.

leparisien.fr ,  3 months ago 14
Hépatites aigües chez les enfants : «Il est possible qu’on ne trouve jamais la cause»

Covid-19: faut-il vivre avec la maladie et arrêter de se faire tester?

Alors que l'épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur, certains Français ont abandonné le réflexe d'aller se faire tester en cas de symptômes. L'épidémiologiste Bruno Lina rappelle l'importance de ce geste pour éviter de transmettre le virus à des personnes susceptibles de faire des formes graves. Après quelques semaines de répit, l’épidémie de Covid-19 regagne du terrain.

rmc.bfmtv.com ,  3 months ago 534
Covid-19: faut-il vivre avec la maladie et arrêter de se faire tester?

Covid-19 à Lyon : « la situation devrait être calme jusqu’à fin août »

La France a tombé le masque au printemps au moment où l’Asie faisait face à un impressionnant rebond épidémique. Le Professeur Bruno Lina, virologue à Lyon et membre du Conseil scientifique, revient sur ce paradoxe qui illustre pourquoi, selon lui, l’épidémie de Covid-19 devrait ressurgir à l’automne dans des conditions maîtrisées, après un été d’accalmie.

ra-sante.com ,  4 months ago 26
Covid-19 à Lyon : « la situation devrait être calme jusqu’à fin août »

Covid-19 : un virus saisonnier ? "Il faudrait un nouveau variant pour infirmer ce scénario"

Le directeur du Centre national de référence de Lyon, Bruno Lina, croit au scénario d’une saisonnalité du virus de la Covid-19. Cette fois-ci est-elle la bonne ? Ou, alors que le variant Omicron nous a surpris par deux fois en fin d’année dernière et au printemps, la décrue des contaminations pourrait-elle à nouveau être stoppée subitement ?

capital.fr ,  5 months ago 19
Covid-19 : un virus saisonnier ?